Saltar la navegación

Discours de Jean Monnet (FR - intermédiaire)

Lisez attentivement le texte et complétez-le en choisissant la bonne option parmi les propositions.

Discours de Jean Monnet pour inaugurer la première session de l'Assemblée Commune,
à Strasbourg le 11 septembre 1952.

«   Cette ne peut pas se fonder seulement sur les bonnes volontés. Des sont nécessaires. Les événements tragiques que nous avons vécus, ceux auxquels nous assistons, nous ont peut-être rendus plus sages. Mais les passent, d’autres viendront qui nous remplaceront. Ce que nous pourrons leur laisser, ce ne sera pas notre personnelle, qui disparaîtra avec nous ; ce que nous pouvons leur laisser, ce sont les institutions. La vie des institutions est plus longue que celle des hommes et les peuvent ainsi, si elle se sont bien construites, accumuler et transmettre la sagesse des successives. »

Habilitar JavaScript